blase


blase

blase ou blaze [ blaz ] n. m.
• 1885, -1889; p.-ê. de blason
Arg. fam.
1Nom de personne. Un faux blase.
2(1915) Nez. blair, 2. tarin. Un vilain blase.

blase ou blaze nom masculin (de blason) Nez. Nom de personne. ● blase ou blaze (homonymes) nom masculin (de blason) blase forme conjuguée du verbe blaser blasent forme conjuguée du verbe blaser blases forme conjuguée du verbe blaserblaze ou blase nom féminin Première soie émise par les vers à soie, qui permet de relier le cocon aux supports.

blaze ou blase
n. m. Pop. Nez.
————————
blase
n. m. V. blaze.

⇒BLASE, BLAZE, subst. masc.
Argot
A.— Nom. Paraît qu'vous avez un môme? ... Comment qu'c'est son blaze? (A. LE BRETON, Du Rififi chez les hommes, 1953, p. 127) :
1. Et puis, ne m'appelez pas Pédro-surplus. Ça m'agace. C'est un blase que j'ai inventé sur l'instant, comme ça, à l'intention de Gabriella...
R. QUENEAU, Zazie dans le métro, 1959, p. 213.
B.— Nez :
2. Moi, qui les pratique tous les jours, je sais ce qui nous pend au blaze...
CÉLINE, Mort à crédit, 1936, p. 519.
Orth. — Lar. encyclop. enregistre blaze ou blase.
Étymol. ET HIST. — 1. 1889 arg. « nom » (L. LARCHEY, Dict. hist. d'arg., Nouv. Suppl., p. 28, s.v. Blaze môme [Métenier, 78, 1887]); 2. 1901 connaître le blase « caractère » (BRUANT, p. 122); 3. 1907 (FRANCE : Blaze. Numéro; argot des voleurs. Nom. Diminutif de blason. Le numéro est, en effet, l'armoirie qui distingue un prisonnier d'un autre); 4. 1918 (A. DAUZAT, L'Arg. de la guerre, p. 246 : blase, nez).
Mot d'arg. Apocope de blason étymol. 2; le sens 4, le nez étant prob. considéré comme un signe d'identification.
STAT. — Fréq. abs. littér. Blaze : 15.

blase ou blaze [blɑz] n. m.
ÉTYM. 1885, « sous faux blase », in Esnault; p.-ê. de blason.
1 Argot. Nom, et, spécialt, nom propre.
1 Je lui demande son nom : un grognement me répond, quelque blaze compliqué, sans doute.
A. Sarrazin, la Cavale, p. 237
2 Et puis, ne m'appelez pas Pédro-surplus. Ça m'agace. C'est un blase que j'ai inventé sur l'instant, comme ça, à l'intention de Gabrielle (…)
R. Queneau, Zazie dans le métro, Folio, p. 159.
2 (1915). Pop. Nez. Blair, pif, tarin.REM. Dans ce sens, souvent écrit blaze. || « Je sais ce qui nous pend au blaze » (Céline, Mort à crédit).
COMP. Surblase.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • blase — blase …   Dictionnaire des rimes

  • blasé — blasé …   Dictionnaire des rimes

  • Blase — Blase …   Deutsch Wörterbuch

  • blasé — blase ou blaze [ blaz ] n. m. • 1885, 1889; p. ê. de blason ♦ Arg. fam. 1 ♦ Nom de personne. Un faux blase. 2 ♦ (1915) Nez. ⇒ blair, 2. tarin. Un vilain blase. ● blase ou blaze nom masculin ( …   Encyclopédie Universelle

  • blasé — blasé, ée (blâ zé, zée) part. passé. Un homme blasé. Un estomac blasé. •   Vous ne ramènerez pas au vin de Bourgogne des gens blasés qui s enivrent de mauvaise eau de vie, VOLT. Lettr. Touraille, 5 juill. 1774.    Blasé par les voluptés. •   Je… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • blase — see BLASÉ (Cf. blasé) …   Etymology dictionary

  • Blase — Blase,die:1.〈mitLuftgefüllterHohlraum〉Luftblase–2.⇨Blutblase–3.⇨Eiterblase–4.⇨Bande–5.⇨Clique Blase 1.Hautblase,Bläschen,Eiterbläschen,Pickel;landsch.,österr.:Wimmerl 2.→Gruppe …   Das Wörterbuch der Synonyme

  • blasé — bored from overindulgence, 1819, from Fr. blasé, pp. of blaser to satiate (17c.), of unknown origin. Perhaps from Du. blazen to blow (related to English BLAST (Cf. blast)), with a sense of puffed up under the effects of drinking …   Etymology dictionary

  • Blase — Blase, 1) rundliche Höhlung mit eingeschlossener Luft, die entweder durch diese selbst, durch Eindringen u. Ausdehnen entstanden ist, od. doch das Ansehen hat, auf solche Weise entstanden zu sein. So bilden sich bes. Luft Blasen unter Entbindung… …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Blase — (Vesīca), bei den Tieren ein häutiges Behältnis für Flüssigkeiten, z. B. Gallenblase; im engern Sinne die Harnblase; bei den Fischen soviel wie Schwimmblase. – In der Heilkunde nennt man Blasen (bullae) Erhebungen der Oberhaut von der… …   Meyers Großes Konversations-Lexikon